Du Lifting cervicofacial au microlift, 

par le Docteur Vladimir Mitz

Chirurgien esthétique à paris

 

FacebookMySpaceTwitterDiggDeliciousStumbleuponGoogle BookmarksRedditNewsvineTechnoratiLinkedinMixxRSS FeedPinterest

microlift ou maxilift

 

 

Microlift ou maxilift biplan avec smas ?

 

espoir de bien des patients,le microlift ou minilift ou lifting temporal,suscite le désir d'un grand résultat par un petit geste opératoire....

oui,mais voilà!un petit geste donnera toujours un tout petit résultat,à long terme ,à cause du module de distension de la peau qui effrite le coup d'éclat initial!

malgré tout,j'aime beaucoup ce microlift tout simple qui permet de rattraper une dégringolade cutanée post opératoire,ou d'opérer en première intention des patientes âgées

qui ne pourraient pas supporter une grande opération!

parfois,le microlift permet aussi d'opérer quelqu'un de très jeune qui insiste pour obtenir un

effet chirugical en ambulatoire et sans conséquences en terme d'arrêt de travail ou de

visibilté inconfortable.

portrait par vladimir mitz

 

Le microlift biplan est une nouvelle technique qui permet de retendre harmonieusement la peau du visage et le SMAS, conjointement, sans séparer les 2 structures.

L'opération se fait en ambulatoire, et exploite des incisions limitées et cachées.

Les suites sont plus simples qu'après un grand lifting cervico-facial avec décollement étendu de la région temporale jusqu'au cou!

Le microlift biplan offre ainsi une alternative aux fils tenseurs très à la mode en ce moment, mais qui n'enlèvent aucune peau excédentaire.microlift biplan :dessin vladiimir mitz

 

 

voici le film de la technique, peu recommandé pour les âmes sensibles:

TECHNIQUE DU MICROLIFT BIPLAN par Vladimir Mitz:

the biplanar microlift from mitz vladimir on Vimeo.

 

une vidéo d'explications sur dailymotion:

http://dai.ly/k6i96R7QtcBUiroE7JB

 

un article publié dans réalités de chirurgie esthétique:

 

logo 276
Le microlift : une approche biplan des mini-lifts
 
Par Mitz V.

La demande de patients pour un lifting plus léger que le traditionnel lifting cervico-facial avec décollement étendu ne cesse de croître ; certains d’entre eux ont déjà subi un grand lifting cervico-facial biplan qui les a marqué ; ils redoutent des suites importantes qui les rendraient inaptes au travail pendant trop longtemps et qui auraient des conséquences locales, psychologiques, physiques et comportementales délétères.
La possibilité technique d’effectuer un microlift avec un dessin de l’excision cutanée préétablie, associé à un soulèvement monobloc des téguments et du SMAS, permet d’effectuer un lifting avec un décollement limité sous le SMAS distal, tout en préservant la majorité des ligaments suspenseurs de la face. L’idée que ces ligaments sont aussi distendus par le vieillissement, et que l’on peut les retendre sans les sectionner pour obtenir une couverture homogène au niveau du visage, méritait d’être explorée : un tel lifting obtiendrait une retension cervico-faciale monobloc sans dysharmonie, ni altération des traits caractéristiques du visage.
Le microlift peut devenir une nouvelle arme chirurgicale pour contrebalancer la tendance aux fils tenseurs en médecine esthétique.

L’article Le microlift : une approche biplan des mini-lifts est apparu en premier sur Réalités en Chirurgie Plastique.

Lire l'article

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

créer site internet  louer un site  création de site  créer son site  créer un site  creer un site  créer un site internet  créer un site web  créer votre site internet  sites créés  référencement internet top 10 Google